05/01/2007

L'autre côté

©_MH_IMG_00144De l'autre côté du miroir de tes yeux

Il y a un coeur qui sommeille

Un amour en salle de réveil

Encore pour un siècle ou deux

 

 

Il y a aux fenêtres des volets clos

Suintant de mots trop souvent chuchotés

Des pluies dégoulinant sur les dos

Des morts en sursis... prisonniers

 

N'ouvres pas trop vite tes yeux ma mie

Ce n'est pas encore ce soir qu'elle est belle

Celle qui se fraye chemin dans les poubelles

D'un système faux cul qui l'espoir renie.

 

Photo : Michèle HOLZEM

19:07 Écrit par Jacques dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.