26/11/2006

Mal aux dents

C'est un mal qui se meut lentement

Il s'insinue en fin d'effet de Daffalgan

Encore un peu plus fort qu'avant

Et de reprendre du médicament

 

Et du coucher à dormir en temps

Tenter le sommeil précisément

N'avoir que fièvre un peu au couchant

Et sueurs au front coulant.

 

Ma bouche est cimetière de bas quartier

Mon bout de langue au soir le visite

Y découvrant de nouveaux petits sentiers

Dans ces linceuls gelés troués des mites

 

En guise de dents d'insagesse

De celles qui, Mesdames souvenez-vous,

Vous croquaient là au trou sous les fesses

Votre perle de plaisir le divin bijou.

18:13 Écrit par Jacques dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

j'ai aussi mal aux dents .. Un plombage parti .. et en attente de dentiste jusqu'à mardi .. comme tu l'as si bien ecrit partageras-tu ce que je vis ...
C'est vrai que c'est douloureux .. trois nuits malgré des dafalgan 1G sans domir ...

Écrit par : aramis-le-rimailleur dingo | 26/11/2006

:-) Dents d'insagesse ! Tout toi ça... Toujours aussi coquin dans tes écrits...

Amicalement
Marie

Écrit par : Marie Lanson | 27/11/2006

Les commentaires sont fermés.