14/11/2006

Un petit goût de vanille

Un petit goût de vanille

A la commissure de tes lèvres

Comme un parfum de nostalgie

Vague souvenir des fièvres

 

Un reliquat subtil de naguère

Une histoire des temps jadis

Avant la descente aux enfers

La froideur sous nos pelisses

 

Où sont donc nos échauffourées

Tels de trop jeunes amants

Presque nus dans les fourrés

Imaginaires virtuellement

 

Notre empirique indécence

Marquée au sceau des mots éthérés

Nos alcôves à jouïssances

Conjugaisons du verbe aimer

 

Ce confluent Sambre et Meuse

Où jamais nous ne nous noyâmes

Aux fonts de l'onde ténébreuse

Est-çà le vague à l'âme ?

11:28 Écrit par Jacques dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.