30/10/2006

In vino veritas

Plus il en boit mieux il passe à l'écran

Il en devient une vedette

On l'excuse car il la joue franc

Pas de différence entre parlement et guinguette

Chef, super chef, il a soif

C'est un homme de dossiers

Qui au poteau toujours décoiffe

Car il n'est pas si fou à lier

Sans internet il surfe sur les vagues

Lui, au moins surmonte la tempète

File en douce quelques coups de dague

Chez lui il est encore le prophète

Et quand tous ses frères en prison

Crieront à l'injustice populaire

Il leur enverra à pleins wagons

Des oranges au vin ordinaire.

21:21 Écrit par Jacques dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.